Arcachon,

situation géographique



Arcachon est située à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Bordeaux. La ville est disposée autour d'une superbe plage de sable fin comme en témoigne cette vue aérienne

Comment y aller ?

Par la route

Au départ de Bordeaux, prendre la direction Bayonne par l'autoroute et sortir à la sortie numéro 22 (Arcachon). Vous arriverez par la voie directe (en rouge sur la carte).

Vous pouvez également prendre ce que les locaux appellent l'ancienne route c'est à dire la nationale partant de Pessac qui longe le bassin à partir du Teich (en jaune sur la carte).

Par le train

La gare d'Arcachon est une gare terminale et on ne peut venir que par Bordeaux. L'été, il y a de nombreuses correspondances pour Arcachon. Il y a même des TGV directs Paris-Arcachon (comptez 4 heures). En arrivant à la gare vous pourrez admirer son architecture et ses couleurs vives typiques du style arcachonnais.

Par avion

Si vous avez le temps, vous pouvez prendre l'avion (merci Air Inter pour les TROIS HEURES de Paris-Bordeaux de mi-juillet dernier :-( ). La ligne Paris-Bordeaux est une des mieux lotie au niveau de la fréquence des vols. N'oubliez pas que la compagnie AIR LIBERTE offre maintenant des vols à des tarifs très compétitifs !
A partir de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, prendre la rocade puis l'autoroute direction Bayonne.

Le climat

Arcachon bénéficie du climat océanique de la région Aquitaine encore adouci par la présence du bassin. Il faut noter qu'il pleut beaucoup moins à Arcachon qu'à Bordeaux et que l'été y est beaucoup plus supportable et moins orageux. L'hiver y est également plus doux, les gelées sont extrèmement rares.

Autour d'Arcachon

La ville d'Arcachon est située au sud du bassin du même nom. Comme on peut le lire dans certaines publications, le Bassin d'Arcachon est une presqu'ile en négatif, le renouvellement de l'eau étant assuré par une étroite ouverture permettant la communication avec l'océan Atlantique. Dans un avenir "proche", le bassin est destiné à devenir un lac comme le sont devenu les lac landais un peu plus au sud.

Au milieu du bassin, on peut apercevoir L'ile aux oiseaux, principalement occupée par la culture de l'huitre (une des principales ressources du bassin avec le tourisme). Une partie de l'ile est toujours découverte et elle est habitée durant toute l'année par des irréductibles arcachonnais. Une autre curiosité de cette ile est l'existence de maisons en bois sur pilotis que l'on appelle cabannes tchanquées. Par temps clair, elles sont visibles depuis le bord de mer.
A l'entrée du bassin (dans les passes), en face de la dune du Pyla, on peut également apprécier la tranquilité du banc d'Arguin, un banc de sable qui est devenu une réserve naturelle. On peut s'y rendre par les lignes régulières de l' U.B.A

La ville bénéficie également de la proximité des plages océanes qui commencent sur la côte à la hauteur de Bordeaux et se terminent...au niveau des Pyrénées en passant par tout le littoral du département des Landes. Les plages sont situées à une vingtaine de kilomètre d'Arcachon en direction de Biscarosse. Il serait également anormal (pour ne pas dire chauvin) de ne pas citer le Cap Ferret situé à l'horizontale d'Arcachon de l'autre coté de l'eau. L'ambiance y est totalement différente de celle d'Arcachon: plus sauvage, le Cap a peut-être mieux résisté à la folie immobilière qui a sévi chez nous il y a une vingtaine d'années et qui est heureusement aujourd'hui sinon endiguée mais du moins largement règlementée !